Liste des dysfonctionnements

On se prive de bonnes volontés

« Rien ne s’invente et tout se copie » surtout et principalement lorsque cela est intéressant, utile, positif et économe.

Ainsi, le Président que tout intéresse et qui s’intéresse à tout prospecte et recherche quotidiennement tout ce qui se fait de bien dans les communes voisines notamment.

Ainsi, il a dernièrement assisté à « La Fabrique Citoyenne » qui s’est tenue à MORANGIS.

Ainsi, il a pu discuter avec le Maire, Pascal NOURRY, avec des élus et avec des habitants et se renseigner sur l’opération « DEVENEZ BENEVOLE POUR VOTRE VILLE ».

Il s’agit de développer l’entraide en participant à des actions solidaires sur MORANGIS :

  • AIDER les Morangissois dans leurs formalités administratives,

  • DISTRIBUER les publications municipales,

  • ASSURER la traversée des enfants aux abords des écoles,

  • CONDUIRE le Morangibus,

  • TRIER les bouchons pour l’association « Les bouchons d’amour »,

  • ENTRETENIR et EMBELLIR la commune ; par exemple : peindre des barrières, cuisiner pour les bénévoles, planter des arbres, peindre les logements d’urgence, nettoyer des mobiliers urbains, coller des bandes rugueuses « handicap » sur les passages piétons, fabrication des décors de fin d’année,

  • PARTICIPER à l’élaboration d’un budget participatif à hauteur de 150.000€ destiné à financer des travaux ou des achats d’intérêt général,

  • Etc.

Nous, à SAVIGNY-SUR-ORGE :

  • On préfère payer des entreprises pour distribuer les publications municipales, recruter et indemniser des intervenants pour assurer la sécurité des enfants aux abords des écoles, passer des marchés pour le nettoyage et l’entretien des mobiliers, etc.

    NDLR : Economies possibles de l’ordre de plus de 60.000 €

  • On ne veut pas créer et mettre en place un service de navette à la demande alors que l’on dispose de 6 minibus dont celui qui vient de revenir du centre de La Savinière,

  • On ne veut pas réfléchir, tous ensemble, à des initiatives citoyennes comme, par exemple, organiser avec des bénévoles la cérémonie des vœux de fin d’année à moindre cout, mettre en place un système de ramassage scolaire pédestre du type « Pédibus », couper les branches des végétaux qui dépassent au-dessus des trottoirs aux domiciles de personnes âgées et/ou dépendantes, etc.

Ces exemples ne constituent que quelques suggestions parmi des dizaines, voire des centaines d’autres.

Personne n’a compris ni intégré que les Français, en général, et les Saviniens, en particulier, sont prêts et disposés à s’impliquer dans la vie de leur commune , à s’investir et à donner de leur temps selon leurs disponibilités : 1 heure par semaine, 1 jour par mois, 1 WE par an…

Nous disposons d’une ressource humaine inestimable avec des expériences, des vécus, des compétences, des savoir faire et de l’énergie et nous ne cherchons pas à en profiter !

Mon projet qui date de plusieurs années et qui a été longuement mûri consiste, dans un premier temps, à créer une association dont l’objectif principal serait de recenser puis de fédérer les nombreux bénévoles et volontaires Saviniens. Cette association pourrait constituer une sorte de « corps de réserve » qui pourrait rendre des services dans tous les domaines en collaboration avec les différents services municipaux et les autres associations d’afin d’apporter une aide spécifique, occasionnelle ou régulière.

Imaginez que l’idée du Président d’organiser « Une semaine de sport intergénérationnel dans tous les quartiers de la Ville » (idée qu’il avait soumise à feu Jean MARSAUDON il y a environ 10 ans mais qui n’avait finalement abouti qu’à la mise en place du « FORUM DES SPORTS ») soit finalement considérée et retenue : comment organiser ce très important événement sans l’aide complémentaire de nombreux bénévoles encadrés par le service municipal des sports et par les différentes associations concernées ?

Voici les grandes lignes du projet « DU SPORT POUR TOUS, PARTOUT ET PAR TOUS » :

  • Constitutions d’équipes mixtes et intergénérationnelles,

  • Organisation de rencontres sportives, chaque soir de la semaine et le samedi toute la journée, adaptées aux différentes tranches d’âges (par exemple la pétanque pour les séniors et le judo pour les plus jeunes) ou mixte (p.e . course à pied en relais ou tennis de table),

  • Grand rassemblement le dimanche dans le parc municipal des sports avec des rencontres, des démonstrations, des compétitions et un forum avec des exposants sur les métiers du sport, la nutrition, la santé, etc. Et pour clore la soirée, la remise de récompenses symboliques pour tous les participants suivi d’une « mise en valeur » des nombreux bénévoles et dirigeants qui forment le tissu associatif Savinien, la remise de récompenses pour les sportifs Saviniens compte tenu de leurs engagements et/ou de leurs performances, suivi d’un buffet participatif en même temps qu’un spectacle serait organisé par les différentes associations sportives et culturelles de la commune.

Le Président a des idées sur tout mais il a surtout des idées : il n’est pas le seul dans ce cas mais absolument rien n’est fait dans notre Ville afin de pouvoir profiter de l’intelligence collective.

Catégorie :