Actualités

AVENUE CARNOT EN TRES MAUVAIS ETAT

AVENUE CARNOT EN TRÈS MAUVAIS ETAT

Cette artère principale est empruntée par les bus mais également par de très nombreux automobilistes.

Son état est lamentable et cela ne date pas d’aujourd’hui.

Lors d’un récent conseil municipal, Bernard BLANCHAUD avait demandé au maire, Eric MEHLHORN, pourquoi la 1ère tranche des travaux n’avaient pas été effectuée ?

Pour information ou rappel, 2 tranches avaient été décidées et programmées : la 1ère au cours du dernier semestre 2019 et la seconde en 2020.

Le maire a répondu ceci : « Compte tenu des travaux de l’école Ferdinand Buisson, il nous a semblé préférable d’attendre leur fin avant de rénover cette avenue ».

Voua avec bien lu et compris que, de ce fait, les travaux ne pourront pas débuter, au mieux avant le 2ème trimestre 2022 !!!

C’est lamentable car , d’une part l’incompétence du maire a repoussé le démarrage des travaux de l’école d’environ 11 mois puis elle a allongé le délai de réalisation du chantier qui va passer à 25 mois, et, en outre, nous allons devoir subir de rouler dans une artère en très mauvaise état pendant encore 2,5 années.

Les photos ne reflètent pas la vérité car la rue est défoncée par endroits et bosselée à d’autres, et on a véritablement l’impression de se trouver sur des montagnes Russes même en respectant les limitations de vitesse.

ATELIER DE REPARATION D'APPAREILS ELECTROMENAGERS

ATELIER DE REPARATION D’APPAREILS ELECTROMENAGERS

L’association Savinienne AELOE (Agriculture et Energies Locales en Essonne) a organisé le premier atelier d’une longue série, c’est ce que nous leur souhaitons de tout cœur.

 Des bénévoles ont réparé gratuitement des petits meubles, des TV, des appareils d’électroménager et même des vélos, dans un local que la MJC avait mis gentiment à leur disposition.

Les dirigeants souhaitent, qu’à l’avenir, ils pourront disposer d’un local afin d’organiser des ateliers de manière régulière.

Lorsque nous aurons gagné les élections en mars prochain, nous ferons tout ce qui sera en notre pouvoir afin d’accéder à leur demande et nous pensons déjà à un local qui serait adapté.

Longue vie à ce concept solidaire.

QUESTION POSEE LORS DE LA REUNION PUBLIQUE

QUESTION POSEE LORS DE LA REUNION PUBLIQUE CONCERNANT LES FINANCES DE NOTRE COMMUNE

Nous avons expliqué que sur un budget de fonctionnement de 54,7 M€, 40 M€ soit 73% proviennent de la fiscalité locales (taxes d’habitions et foncières ) et autres taxes, 9,8 M€ soit 18% des dotations de l’Etat et aux participations et 4 M€ des produits de services (cantines, périscolaire, loisirs).

Question d’une Savinienne : comment comptez-vous mettre en œuvre votre programme sans augmenter la fiscalité locale qui est déjà élevée ?

Bernard BLANCHAUD a répondu : puisque nous n’augmenterons pas les impôts locaux, nous améliorerons l’efficience de gestion, nous utiliserons le bénévolat et le volontariat afin d’améliorer des services et d’en créer de nouveaux mais, surtout, nous réaliserons d’importantes économies de fonctionnement de l’ordre de 1,2 M€ par an.

Question : veuillez nous en dire plus et en étant plus précis.

Réponse de Bernard BLANCHAUD : voici quelques exemples choisis dans une liste qui est bien plus fournie :

  • Environ 30.000 € par an en faisant distribuer les gazettes municipales et autres documents par les 39 élus et des bénévoles,
  • Environ 50.000 € par an en imprimant en interne, dans notre imprimerie municipale, divers imprimés et documents,
  • Environ 80.000 € par an en améliorant le tri sélectif des déchets ménagers, en développant le nombre de bornes d’apports volontaires et en promouvant leur utilisation et en réduisant les collectes,
  • Environ 220.000 € en mettant fin à un contrat de sous-traitance du gardiennage de nos 3 résidences pour personnes âgées,
  • Environ 300.000 € en renégociant le contrat de sous-traitance de la propreté de la commune en diminuant les prestations puisque nous disposons d’un service municipal doté de 14 agents et de matériel adapté, le travail les jours fériés, les réquisitions en cas de neige, le désherbage des trottoirs et des caniveaux, etc.
  • Etc.

En parallèle, nous augmenterons nos recettes de fonctionnement (vente à la SODEXO des fruits et des légumes que nous cultiverons en interne dans nos serres et sur les terrains que nous allons demander de louer au Ministère de la justice, vente de mobiliers urbains en bois fabriqués dans notre menuiserie municipale selon un système de crowdfunding, etc.).

Nous virerons moins d’excédent de la section de fonctionnement à la section d’investissement et nous utiliserons d’autres leviers afin de pouvoir financer les nombreux projets qui figurent dans notre programme :

  • Vente d‘environ 3,5 à 4 % de notre patrimoine pour un budget d’environ 5 M€,
  • Recours aux emprunts dont le taux est faible (NDLR ; le maire n’a pas emprunté un seul centime en 2019),
  • Embauche d’un emploi-civique qui recherchera toutes les aides et subventions disponibles et qui établira les dossiers de demandes (couloirs cyclables, centre de santé, équipements sportifs, véhicules fonctionnant au GNV, vidéoprojecteurs dans toutes les classes, aides au commerce avec la création de parkings, etc.) ,
  • Participation de notre intercommunalité (EPT GOSB) pour le financement d’équipements culturels (cinéma, centre culturel, salles polyvalentes, ludothèque) et sportifs (poney-club, salle de fitness et crossfit, gymnase – le dernier date de 1983),
  • Etc.

Nous négocierons avec notre intercommunalité, l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre , et avec la Métropole du Grand Paris (MGP) le reversement des taxes et impôts des entreprises et des commerces qui s’implanteront à Savigny-sur-Orge.

QUELLES SONT LES VILLES LES PLUS AGREABLES

QUELLES SONT LES VILLES LES PLUS AGREABLES DE FRANCE ?

Le site Web « L’INTERNAUTE » (NDLR Groupe LE FIGARO comme le JDD) a effectué un classement de communes de plus de 10.000 habitants.

Le site est interactif et ce sont les habitants donnent leurs avis ainsi que des notes.

Les critères sont divers : Climat / Environnement / Immobilier / Emploi / Services / Loisirs / Santé / Education / Pollution.

SAVIGNY-SUR-ORGE a obtenu la note de 10,49 / 20 et la 847ème place avec des notes comme 3,23 commerces / 10.000 h, 0,61 médecin généraliste / 10.000 h et des statistiques : 5.203 hab. / km2, taux de chômage 11,63%, etc.  

En Essonne : DOURDAN 70ème - 14,40/20, ETAMPES 242ème - 13,45/20, GIF-S/Y 290ème – 13,21/20, ARPAJON, BRUNOY et MENNECY entre la 350 et 450èmes, CORBEIL 757ème, EVRY 811ème

Décidément, toutes les études le démontrent et le confirment : SAVIGNY-SUR-ORGE n’est plus une ville agréable pour vivre, élever ses enfants et se divertir!

LE VELO EST INDESIRABLE A SAVIGNY

LE VELO EST INDESIRABLE A SAVIGNY-SUR-ORGE

Il n’existe pas de « Plan vélo », pas de couloirs cyclables mais surtout pour celles et ceux qui, à leurs risques et périls, se déplacent à vélo, il n’ya a pas de range-vélos aux abords des commerces et lieux publics.

Ce matin, dans la rue des écoles qui accueille de nombreux commerces et services de santé ou encore sur la place à proximité avec son bureau de poste annexe, de police municipale et le marché couvert, deux personnes m’ont fait la réflexion suivante :

  • Ou et comment peut-on mettre notre vélo et l’attacher ?

Force est de constater qu’absolument rien n’est fait dans ce sens et pourtant ce n’est pas ce qui coute le plus cher.

Pour preuve, cette illustration de range-vélos fabriqués avec du bois neuf ou de récupération. Aussitôt après que nous ayons gagné les élections municipale et repris les commandes de la mairie, nous en fabriquerons dans notre menuiserie, gérée par de vrais professionnels, et nous les implanterons partout sur notre territoire !