Association Citoyenne Apolitique

Mouvement collectif de réflexion et d'initiatives Citoyennes
Unis et citoyens, l'urgence d'agir ...

Actualités archivées

Travaux sur les pistes d'orly en 2017

AEROPORT D’ORLY

NOUS SAVINIENS et son Président, Bernard BLANCHAUD, ont demandé au Maire d’inscrire à l’ordre du jour une délibération relative à la date des travaux à l’occasion

du CONSEIL MUNICIPAL DU 02 MARS

Il a été demandé aux services et aux élus d’étudier la possibilité d’effectuer les travaux au cours des mois de Mai, Juin ou Septembre 2017

Un vote des élus permettra peut-être à SAVIGNY de se joindre aux autres communes qui le demandent

VENEZ ASSISTER AU CONSEIL AFIN DE VOIR QUI DEFEND OU NON LES INTERETS DES SAVINIENS…

Parking de La Poste

Le bureau de poste principal de notre commune d’environ 38.000 habitants dispose d’un parking de 6 places.

Bien entendu d’autres parkings existent à proximité dont celui de l’hôtel de ville, mais ils sont quasiment toujours remplis les employés municipaux et par les administrés qui viennent effectuer des démarches.

Le parking de la mairie est une zone bleue ! Cela signifie que les trois quarts des véhicules stationnés devraient être verbalisés quotidiennement… A-t-on pensé à d’autres solutions ? Comme la promotion du covoiturage puisque les employés ont les mêmes horaires ? L’encouragement (financier ?) pour des modes de déplacements doux ? D’autres parking comme sur le terrain où se trouve le terrain de tennis désaffecté ? Etc.

Le parking situé à proximité du bureau de poste accueille 6 voitures et il est une zone bleue avec une durée de stationnement limité à 1h30.

Qui reste à la poste 1h30 ?

Pourquoi ne rien faire sinon permettre à Daniel JAUGEAS, adjoint à la sécurité, de se laisser aller à son activité favorite qui est de verbaliser à outrance ?

Il s’agit d’un service public très important pour les Saviniens et personne, au niveau de l’exécutif (le Maire, les adjoints et les élus de la majorité) n’a pensé à l’idée suivante :

  • Transformer les 6 places de stationnement en zone de stationnement à durée limitée du type « arrêts minutes » avec une durée limitée à 10 voire à 15 mn.

Ce système permettrait une rotation beaucoup plus rapide des véhicules et libérerait de ce fait des places plus régulièrement.

Mais non… On continue à faire perdre du temps aux fonctionnaires de la police municipale et à verbaliser.

Quand je disais que pas grand monde dans l’équipe des adjoints au Maire n’apportait de valeur ajoutée à leur action, en voici un nouvel exemple.

Lorsque le Maire ne m’avait pas encore retiré ma délégation au transports et au plan local de déplacements, j’avais proposé , notamment, les actions suivantes :

  • Questionner les habitants des quartiers à propos des problèmes qu’ils rencontrent et recenser les idées et suggestions afin d’améliorer la circulation, le stationnement, etc.

  • Profiter des réunions dans les quartiers pour consacrer environ ¼ du temps pour D°.

  • Créer un damier au sol au carrefour très problématique des av. Briand et Hugo avec interdiction de se trouver à l’arrêt dessus / Organiser un WE de promotion du vélo et du vélo électrique / Créer des allées piétonnes / Entretenir et promouvoir les sentiers et passages qui raccourcissent les trajets / Placarder sur les murs du marché Davout la gratuité du parking couvert tous les dimanches matins / Mettre en place un système de ramassage scolaire pédestre du type Pédibus / Mettre en place un système d’autostop organisé / Mettre en place une navette à la demande et payante pour tous conduite par des bénévoles / etc.

Toutes ces idées et suggestions ont été refusées tant par le Maire, Eric MEHLHORN, que par ses adjoints Daniel JAUGEAS, Réjane MALGUY, Sébastien BENETEAU, Jacques PATAUT, Anne-Marie-GERARD.

Comment veulent t’ils que le climat que les Saviniens apprécient leur action, eux qui ne font rien pour améliorer le vie au quotidien ?

Questions orales au Maire CM du 14 déc 2016

A l’occasion du Conseil municipal du14 décembre dernier, le Président a envoyé plusieurs questions orales au Maire ; des questions personnelles mais également plusieurs questions posées par des Saviniens par l’intermédiaire du Président.

Avant que les questions ne soient lues et en ouverture du Conseil, les élus qui ont eu connaissance des décisions prises par le Maire entre 2 conseils, peuvent poser des questions : ainsi le Président à posé les questions suivantes :

N°1014

Je fais la remarque suivante après m’être rendu à 4 reprises sur le marché de Noël : le montant de 7600 € parait exorbitant et excessif au regard de la réalité de l’animation qui a été réalisée. Je pense qu’il y avait surement moyen de faire aussi bien voire mieux pour un cout moindre.

Réponse du Maire : pas de réponse.

N°1017

Les services d’un chasseur de tête pour un montant de 8400 € étaient-ils indispensables ? Avez-vous effectué des recherches et passé des annonces dans des supports spécialisés tels que La Gazette des Communes ? Avez-vous eu recours aux services de l’ANCCAS (Association Nationale des Cadres Communaux de l’Action Sociale) ?

Réponse du Maire : cela fait environ 6 mois que nous cherchons et aucune candidature ne nous satisfait.

N°1021 ET 1021

Pourquoi avoir séparé le territoire en 2 parties, le sud et le nord, n’y avait-il pas matière à mieux négocier avec un seul territoire ? Pourquoi 2 contrats de 1 mois chacun ? Quels sont précisément les montants ?

Réponse du Maire : il y a une procédure judiciaire en cours en attendant de signer un nouveau contrat sur une plus longue durée.

N°1038 et 1043

Concernant le même sujet, pourquoi des contrats de 3 mois seulement ? Quels sont précisément les montants ?

Réponse du Maire 

N°1023

Le marché a été attribué à la société BLACHERE ILLUMINATION pour un montant de 55.000 €, pourquoi est-ce la société HELP qui effectue les travaux ?

Réponse du Maire : le marché cité ne comprend pas les poses et déposes qui rentrent dans les attributions de la société HELP qui est attributaire du contrat général avec notre commune.

N°1028 et 1040

Soyez clairs et précis, s’agit-t’il d’un prêt, gratuit par définition, ou d’une location payante car ce n’est pas du tout la même chose ? D’autre part, veuillez nous dire très précisément à quoi correspond cette somme de 992 €, à savoir comptez-vous les heures supplémentaires des employés communaux ? Les frais de location des 4 salles et pour quels montants. Le parti politique LR a généré une recette de plus de 17.000.000 € et il est tout à fait légitime que la totalité des frais engagés par la municipalité soient intégralement remboursés.

Réponse du Maire : il y a location des salles et prêt du matériel.  

N°1031

Si cette convention est en rapport avec la « fiscalité locale » comme cela est spécifié, je trouve anormal voire illégal de rémunérer l’entreprise à hauteur de 33% des sommes régularisées et des économies obtenues et réalisées.

Réponse du Maire : pas de réponse

Concernant les questions orales, voici les énoncés ainsi que les réponses apportées par le Maire :

1ère question: Traitement incomplet des questions posées à l’occasion du Conseil municipal précédent

Qu’avez-vous à cacher et pourquoi avez-vous répondu incomplètement voire hors sujet à 2 des 4 dernières questions posées, à savoir :

  • Question concernant la communication des plans pluriannuels de gestion et d’investissement quel que soit leur état d’avancement :

Vous vous êtes juste borné à rappeler les exigences que la loi ne vous oblige qu’à communiquer les éléments constitutifs du budget prévisionnel de l’année N+1.

Vous n’avez pas accepté de nous communiquer les documents constituant les plans pluriannuels de gestion et d’investissement pour au-moins les 5 prochaines années alors que vous disposez d’éléments chiffrés depuis plusieurs années notamment en ce qui concerne la mise en conformité des bâtiments et des équipements communaux pour les personnes à mobilité réduite, la rénovation des bâtiments, les différents marchés en cours pluriannuels, etc.

  • Question concernant le bilan du dispositif des « Voisins vigilants » :

Vous avez répondu en affirmant n’avoir pas le droit de divulguer des éléments qui sont seulement disponibles à l’échelle de la circonscription.

En me renseignant auprès des fonctionnaires en charge, j’ai appris que le système est jugé positivement mais qu’il est pratiquement impossible de déterminer s si les messages parvenant au commissariat émane bien des personnes participant au dispositif. Il n’y a donc en réalité aucun secret mais seulement une impossibilité matérielle de déterminer l’efficacité du dispositif résultant d’une organisation défaillante dont vous êtes responsable.

Réponse du Maire : en fait le Maire a refusé de traiter ces 2 questions en expliquant avoir déjà répondu précédemment.

Commentaires : Le règlement intérieur du Conseil municipal précise qu’il appartient à chaque Conseiller municipal de poser lui-même sa ou ses questions. Le Maire a connaissance du ou des textes 48h à l’avance afin de pouvoir préparer sa ou ses réponses. Le Maire n’a pas respecté les termes du RI qu’il a lui-même rédigés !

2ème question: Masse salariale

Pourrait-on disposer des informations suivantes concernant les effectifs et la masse salariale :

  • Nombre global et pour chaque service des titulaires et des contractuels

  • Idem en équivalents temps pleins

  • Masse salariale globale et pour chaque service  

  • Comparatif 2014 et 2015 et prévisionnel 2016 ou réel sur les 3 premiers trimestres de 2016

Réponse du Maire : Ces documents sont consultables au service des affaires générales en Mairie. .

3ème question : Centre de LA SAVINIERE

Pourriez-vous nous préciser, le plus concrètement possible, quel est l’état actuel des bâtiments et quelles mesures sont prises dans l’objectif de maintenir en l’état les bâtiments et les installations, par exemple : gardiennage et/ou système d’alarme relié au commissariat le plus proche afin d’éviter les intrusions et le vandalisme, chauffage afin d’éviter les moisissures et  le pourrissement, etc.

D’autre part, avez-vous demandé aux services de réfléchir et d’élaborer un plan d’occupation et de gestion du centre et avez-vous expliqué et argumenté auprès lors d’un Conseil territorial de l’EPT Grand Orly Seine Bièvres que ce centre présenterait un grand intérêt pour les 24 communes membres et leurs 680.000 habitants.

Réponse du Maire : le centre est surveillé ( ?) et il n’a pas subi de dégradations. Il n’est pas possible de le rouvrir du fait du cout de la mise aux normes. .

Commentaires : Le Maire n’a pas précisé par qui ou comment le centre était surveillé, ni si les bâtiments étaient « hors gel » ou chauffés. D’autre part le fait de dire que le cout de la mise aux normes empêchait toute réouverture n’est pas réfléchi car le cout éventuel serait supporté par 680.000 habitants ce qui est plus que raisonnable surtout si la dépense est étalée dans le temps !

4ème question : Horaires d’ouverture de la Mairie

Pouvez-vous nous donner précisément les motifs pour lesquels la Mairie et les services resteront ouverts les samedis 25 et 31 décembre prochains ?

Depuis plus de 10 ans, il était habituel de fermer la Mairie les jours ou les veilles des jours de fêtes.

Pour rappel, la Mairie et les services sont fermés les mercredis matins pendant les périodes de congés scolaires.

Réponse du Maire : ces ouvertures ont été décidées et convenues en plain accord avec les instances salariales afin de permettre et de faciliter les inscriptions sur les listes électorales.

Commentaires : dans ce cas, pourquoi avoir fermé les services pendant les 2 mercredis des congés scolaires ?

5ème question : Réforme des rythmes scolaires

Disposons-nous d’un Projet Educatif Territorial ?

Dans l’affirmative, pourrions-nous en avoir connaissance ?

Si non, quels en sont les motifs et les raisons car cela nous empêche de pouvoir bénéficier de l’aide financière de l’état ainsi que de celle de la CAF qui viendraient en diminution du cout total supporté par les Saviniens à travers leurs impôts locaux ?

Réponse du Maire : Non nous ne disposons pas d’un PEDT.

Commentaires : nous sommes la 199ème ville de France mais nous faisons partie des 4 à 5% qui ne disposent pas d’un tel  projet, pourquoi ?

6ème question : Marché de Noël

Pour quelle raison très précise n’y avait-il pas un sapin de Noël sur la place du 19 mars 1962 ?

Et pourquoi les quelques éléments de décors représentaient-ils des fées, des elfes et des farfadets qui sont sans aucun rapport avec Noël alors qu’il aurait fallu un traineau, un père Noël, des sapins st des décors enneigés ?

Réponse du Maire : pas de réponse concernant l’absence de sapin. Concernant les décorations .

Les questions sont simples, précises, constructives et non polémiques et elles attendent des réponses concrètes.

Le Maire cache des choses car il ne répond pas précisément ou bien il n’a rien à dire sur différents sujets. C’est très regrettable et démontre, encore une fois, l’absence de transparence et une forme d’irrespect du droit à l’information de tous les élus et les Saviniens.

Motion relative aux travaux sur les pistes d'Orly

Les travaux de réfection du revêtement des pistes et de remplacement de l’éclairage ont débuté en Juillet 2016 et ils sont programmés sur les 3 années à venir.

 

orly01 

En juillet et en Août dernier, les nuisances sonores ont très largement perturbé la vie des Saviniens et des habitants de l’ensemble des communes qui ont été survolées

 

.orly02

Pour toutes les personnes, dont de nombreux enfants, qui n’ont pas pu partir en vacances ou qui sont parties quelques jours seulement, la tranquillité ne fut pas au rendez-vous.

Je propose que le Conseil municipal de notre commune se prononce en faveur de la proposition qui est faite par l’Agglomération Cœur d’Essonne et par certaines associations de protection du cadre de vie.

Ces dernières préconisent de réaliser les travaux, non pas pendant les 2 mois de juillet et d’août,

mais à d’autres périodes de l’année, par exemple en avril ou en octobre.

Le Maire de JUVISY, Robin Reda aurait déjà déclaré qu’il s’y opposerait car les enfants scolarisés subiraient les nuisances sonores pendant leur présence à l’école.

Or, les périodes de pointes qui obligent à des survols intenses de nos territoires correspondent principalement à des horaires pendant lesquels les enfants sont soit à leurs domiciles, soit à la cantine ou dans la cour.

Pour les personnes qui ne partent pas en vacances, et de nombreux enfants sont dans ce cas, les nuisances au cours des 2 mois de l’été sont toutes aussi pénibles, perturbantes et insupportables lorsque l’on passe ses vacances à son domicile, dans le jardin ou dans les parcs et squares.

Les dirigeants de l’aviation civile et Paris-Orly-aéroports sont contre cette solution alternative sous prétexte qu’en Juillet et en Août on est certain de ne pas avoir de brouillard ; leur argument étant que le brouillard a un impact direct sur le trafic.

Il n’est pas question de s’opposer à ce chantier de plusieurs années mais il est de notre devoir de trouver un accord et se mettre d’accord sur une période qui permettrait de réaliser les travaux et engendrerait le moins de désagréments pour les nombreux habitants impactés.

 

Questions orales au Maire CM du 18 nov 2016

A l’occasion du Conseil municipal du18 novembre dernier, le Président a envoyé les plusieurs questions orales au Maire ; voici les énoncés ainsi que les réponses apportées par le Maire :

Question orale N°1 traitant de la résolution des problèmes de la vie quotidienne des habitants du quartier

de Grand Vaux.

Mercredi 2 novembre dernier un incendie à priori criminel a ravagé la dernière grande surface de commerce

alimentaire du quartier de Grand Vaux. Les dégâts sont très importants et une réouverture n’est pas envisagée à

court terme.

Je me suis rendu sur place dès le lendemain afin de rencontrer les habitants. Ils sont très tristes et désemparés car ils

rencontrent maintenant d’extrêmes difficultés pour s’approvisionner.

A l’issue de notre dialogue, je demande les actions suivantes:

1. Etudier la mise à disposition des habitants d’une navette régulière afin que les habitants ayant des

difficultés pour se déplacer puissent se rendre dans une zone commerciale proche, par exemple à

Epinay-sur-Orge.

Il pourrait s’agir de la navette du SAM (Seniors Aide à la Mobilité) qui dépend du CCAS dans le cas ou

son planning le permettrait, ou de l’un des 6 minibus dont dispose notre commune qui pourrait être conduit

par des conducteurs bénévoles, ce que fait régulièrement la commune de Morangis par exemple.

2. Etudier, avec le service municipal en charge des marchés et avec le service similaire au sein de l’EPT

GOSB, la venue de plusieurs commerçants ambulants plusieurs fois par semaine dans le centre

commercial.

Il est de notre devoir de prendre en compte l’intérêt général et l’intérêt particulier des nombreux habitants du

quartier qui se trouvent toujours plus enclavés et isolés des zones commerciales.

Je demande que ces actions soient mises en œuvre concrètement et le plus rapidement possible par nos services.

Je demande la mise au vote de cette motion ou la lecture de cette question orale avec la réponse de Monsieur le

Maire.

Réponse du Maire : Il prend acte de la diminution de l’offre commerciale. Il a demandé aux services d’étudier la mise à disposition des habitants d’un moyen de transport personnalisé.

Commentaires : un des deux points est en phase d’étude par les services et rien concernant le second point.

Question N°2 traitant de la sécurité.

Deux pavillons ont été récemment cambriolés rue des Pervenches, et la période précédent les fêtes est souvent aussi une période de recrudescence de vols divers.

Pouvez-vous nous communiquer un bilan du système voisins vigilants, comprenant des chiffres précis : nombre de participants quartier par quartier, nombre d’affaires soulevées, déplacements correspondants de la Police Nationale, arrestations éventuelles en flagrant délit, affaires en cours ou résolues, etc.

En outre pourquoi le mode de publicité et d’informations sur la voie publique développé par le véritable système des voisins vigilants n’est-il pas repris compte tenu de son effet dissuasif?

Réponse du Maire : Aucun renseignements, chiffres et statistiques communicables car, apparemment, cela dépend du bon vouloir du commissaire.

Commentaires : Il serait utile de vérifier auprès du commissaire pourquoi absolument rien n’est communicable aors qu’environ 140 volontaires font parties du système ?

Question N°3 traitant des moyens financiers.

Tous les services planchent et travaillent sur l’élaboration de leurs plans pluriannuels d’investissements depuis plus de 11 mois. Est-il possible de nous les communiquer même s’ils ne sont pas encore définitifs, afin de ne pas nous mettre devant le fait accompli, sans aucune possibilité d’interaction constructive ?

Pouvez-vous nous communiquer le plan pluriannuel de gestion contrôlant et prévoyant les recettes et les dépenses de fonctionnement ?

Réponse du Maire : il précise que concernant le budget de 2017 il ne s’agit que de documents de travail qui ne seront pas communiqués. Tous les élus pourront en prendre connaissance à l’approche du prochain débat d’orientations budgétaires (DOB). Un PPI sera joint à cette occasion puisqu’il s’agit d’un impératif fixé par les textes.

Commentaires : il a confondu « pluriannuel » qui signifie « sur plusieurs années à venir » avec 2017 ! Donc il a répondu à côté et n’a absolument rien dit sur le Plan pluriannuel de gestion qui prévoit et anticipe les dépenses et les recettes pour les années à venir, ce qui permet de diriger une collectivité au même titre qu’une entreprise. Dans notre cas, nous dirigeons à l’aveugle ne disposant d’aucun tableau de bord et encore moins d’une comptabilité analytique afin de connaître les couts de fonctionnement de chaque service. Il faut dire que le Maire n’a pas remplacé le Directeur financier de la commune peu après son élection et qu’il a nommé un directeur adjoint qui n’a pas la formation, la compétence et l’expérience nécessaire ; il a également nommé un adjoint aux fiances de la Ville qui n’a absolument aucune compétence pour exercer cette charge mais qui est un responsable LR au niveau de l’Essonne.

Question N°4 traitant de la voiture de fonction du Maire

Monsieur le Maire, vous êtes également 11ème VP du CD91, en charge du patrimoine départemental, 9ème VP de l’EPT GOSB en charge de la voirie et des réseaux, et conseiller métropolitain, utilisez-vous le véhicule mis à votre disposition par la commune de Savigny sur Orge pour vous rendre sur différents sites dans le cadre de vos autres fonctions, et dans l’affirmative, compte ten, de la très grande étendue du territoire sur lequel vous êtes appelé à vous déplacer fréquemment et régulièrement, la commune facture-t-elle des frais de déplacements que les

instances susmentionnées ont l’obligation de régler ?

Si tel est le cas, pourriez-vous nous communiquer les montants mensuels facturés et perçus ?

Réponse du Maire : Concernant les déplacements extra communaux, il n’a pas pris l’habitude d’utiliser la voiture mise à ma disposition. En 2015, les frais de carburants de cette automobile se sont élevés à 1.150,00€.

Commentaires : Il parle ensuite du remplacement de cette voiture mais cela est hors sujet.

Les questions sont simples, précises, constructives et non polémiques et elles attendent des réponses concrètes.

Le Maire cache des choses car il ne répond pas précisément ou bien il n’a rien à dire sur différents sujets. C’est très regrettable et démontre, encore une fois, l’absence de transparence et une forme d’irrespect du droit à l’information de tous les élus et les Saviniens.